Formation : Atmosphère explosive

Ism-ATEX non électrique : être formateur selon le référentiel

Référence
RA31
Ism-ATEX non électrique : être formateur selon le référentiel

Public :

Ingénieurs et techniciens dans les métiers de la mécanique, pneumatique, hydraulique. Installateurs mécaniciens, professionnels de la maintenance, formateurs indépendants, industriels, bureaux d’études, organismes de contrôles, services travaux neufs.


Objectifs :

Réaliser des formations techniques « niveau 2 – personnes autorisées » et « niveau 1 chargé d’exécution » telles que définies dans le référentiel Ism-ATEX.
Consolider sa connaissance dans le domaine de la protection des installations et matériels non électriques en ATEX.

Dossier de candidature

Le dossier comprenant :

  • un questionnaire de pré-requis renseigné et signé,
  • un curriculum vitae,
  • les appréciations de stage obtenues lors de 5 sessions de ­formation

sera examiné par l’INERIS avant acceptation de la ­candidature et inscription définitive à la formation.

Pré-requis :

Expérience professionnelle de deux ans minimum ­pendant les cinq années précédant l’inscription dans un domaine en rapport avec les ATEX, avec la conception et/ou la réalisation et/ou la maintenance de matériels non électriques.

Avoir déjà animé, au minimum, 5 sessions de formation (sans obligation de durée ou de thèmes spécifiques).

Les + de cette formation :

Référentiel Ism-ATEX, supports des formations Ism-ATEX niveaux 1 et 2 remis aux participants sur clé USB.
Démonstrations à échelle réelle d’explosion et du risque électrostatique.
Exercices pratiques avec un ex

Contenu :

  • Généralités concernant les phénomènes d’explosion de gaz et de poussières.
  • Réglementation applicable aux utilisateurs de matériels ATEX (directive ATEX 1999/92/CE).
  • Réglementation concernant les appareils et systèmes de protection destinés à être utilisés en atmosphères explosives (directive ATEX 94/9/CE et 2014/34/UE).
  • Principes du classement de zones (gaz et poussières).
  • Réalisation de l’état des lieux des matériels non électriques.
  • Analyse de risques.
  • Les différents modes de protection non électriques normalisés.
  • La démarche de protection des installations non électriques.
  • La validation des matériels non électriques dans le Document relatif à la protection contre les explosions (DRPCE).
  • Les règles d’intervention en ATEX.
  • Les règles applicables à la maintenance et à l’inspection sur site.
  • Marquages et différents types de certificats.
  • Étude du référentiel de certification Ism-ATEX.
  • Examen.
  • Évaluation de la personne.

Plan d'accès


Je souhaite m'inscrire