Formation : Formations Risques accidentels

Intégrité des canalisations de transport : programme de surveillance et de maintenance

Référence
CAN
RA71.jpg

Public :

Inspecteurs de l’environnement chargés de contrôler les canalisations de transport et de vérifier que les industriels ont mis en place un programme de surveillance et de maintenance.


Contact : alexandra.maldonado@ineris.fr

Nombre de places offertes : 7 minimum - 15 maximum

Pré-requis

NOTA : Les inspecteurs devront avoir suivi au préalable le stage « connaissances générales sur les canalisations de transport ».

Objectifs

Comprendre et identifier les mécanismes de dégradation susceptibles d’affecter une canalisation de transport ;

Comprendre les méthodes de surveillance et d’inspection associées aux modes de dégradation ;

Comprendre les méthodes de recherche et de caractérisation des défauts associés aux mécanismes de dégradation ;

Connaître les méthodes de réparation associées ;

Évaluer la pertinence d’un programme de surveillance et de maintenance.

Contenu

JOUR 1

1. Ouverture et présentation de la formation (contenu et intervenants)

2. Rappel succinct de la règlementation sur les Programmes de Surveillance et de Maintenance (PSM) des ouvrages de transport :

  • arrêté multifluide (article 18),

  • guides professionnels mentionnés à l’article 18 (les rapports GESIP n°2007/04 et n°2007/05 et les deux guides professionnels à venir), guide GESIP/ATEN,

  • tierce-expertise : possibilité de faire réaliser une tierce-expertise sur tout ou partie d’un PSM,

  • PPC : mission des inspecteurs en charge du contrôle en lien avec les PSM, organisation


3. Contenu d’un PSM

  • tracé courant : actions de protection contre la corrosion (passive et active), actions d’entretien du tracé et de la signalisation, opérations d’inspection, d’analyse et de réparation (théorie et mise en œuvre pratique par les transporteurs), méthodes alternatives de contrôle,

  • travaux tiers : .opérations de surveillance du tracé, gestion des DT/DICT, actions de communication auprès des tiers, …,

  • actions spécifiques aux espaces naturels reconnus et protégés,

  • points singuliers : actions de surveillance, d’inspection et de maintenance spécifiques aux points singuliers,

  • installations annexes : actions de surveillance, d’inspection et de maintenance spécifiques aux installations annexes et aux équipements de sécurité,

  • Système de gestion de la sécurité.

JOUR 2

Présentation des mécanismes de dégradation

  • Introduction
  • Corrosion
  • Rupture
    • Introduction
    • Rupture ductile
    • Rupture fragile
    • Mécanismes de dommages environnementaux
    • Fatigue
      • Fatigue mécanique
      • Fatigue thermique
    • Erosion
    • Anciennes canalisations

 

Présentation de l’évaluation des défauts (partie 1)

  • Introduction
  • Principes de base
  • Perte de métal / corrosion
  • Fissures
  • Rayures

 

JOUR 3

Présentation de l’évaluation des défauts (partie 2)

  • Enfoncements
  • Enfoncement + perte de métal
  • Enfoncement + rayure
  • Coup d’arc
  • Défauts de matière
  • Défauts de soudure

Présentation des méthodes de réparation des canalisations

  • Introduction
  • Meulage
  • Dépôt de soudure
  • Patch de soudure
  • Manchon soudé avec encerclement complet
  • Manchon boulonné
  • Remplacement de la section de canalisation
  • Té avec extraction du défaut
  • Manchon composite
  • Canalisation en service (abaissement)

JOUR 4

  1. Théorie en protection cathodique
  • Les mécanismes de la corrosion :
    - Corrosivité des sols et mesures du sol,
    - Protection passive des revêtements (certification CEFRACOR Revêtement)
    - Protection par anodes galvaniques
    - Protection par courant imposé
    - Mesures de sols sur terrain d’essai.
     
  • Influence des tiers :
    - Croisement et parallélisme des réseaux tiers
    - Gaine et fourreau,
    - Lignes haute tension.
     
  • Les courants vagabonds (SNCF, tramway),
     
  • Détection de défauts de revêtement : théorie DCVG et illustration par un exemple,
     
  • Décision technique vis-à-vis de la réparation technique des défauts de revêtement après leur détection,

2. Suivi et contrôle de la protection cathodique :

  • Suivi et contrôle :
    - Contrôle des postes
    - Mesures des potentiels (mesures sur site),
     
  • Mesures sur puits de mesure et témoins métalliques,
     
  • Mesures de bases pratiques sur banc (potentiel ON, potentiel OFF, débit, soutirage, anode),
     
  • Exploitation des rapports de contrôle de protection cathodique et échanges techniques,
     
  • Normes européennes : protection cathodique, ISO, GESIP.


JOUR 5

  1. Racleurs instrumentés
  • Présentation
  • Anomalies recherchées, nature des inspections,
  • Les différents types de racleurs instrumentés
  • Analyse matricielle croisée
  • Etat de l’art et lacunes résiduelles
  • Interprétation et communication des résultats

 

  1. Méthodes alternatives de contrôle
  • Essais d’étanchéité
  • Recherche systématique de fuite
  • Actions spécifiques pour les fourreaux


 


Je souhaite m'inscrire

Inscription

Je souhaite m'inscrire

Partager

Contactez-nous

Contact

Besoin d'informations, d'une formation sur mesure ou d'un devis ?

Contactez-nous